Audrey Lo Bianco

jeudi 20 février 2014
popularité : 49%

Du 26 février au 30 avril 2014
Au Churchill, rue du Mouton Blanc à 4000 LIÈGE

[/« L’enfance c’est ce que nous passons notre existence à essayer de retrouver »
Extrait de Ainsi va la vie, film de Forest Whitaker /]


Mère et fille, huile sur toile, 155,4 X 223 cm, 2013

L’art d’Audrey
Nous parle de cette enfance rêvée,
De cette époque lointaine ;
Marie ou Jean
Etaient toujours sages,
L’appareil photo
Ne pouvait saisir aucune langue,
Aucun pied de nez.
 
Aucun œil ne louchait,
Les cheveux étaient bien coiffés,
Les petits cols blancs étaient amidonnés,
Les bottines étaient bien cirées,
Les mains sagement posées sur les hanches,
Les yeux ravis,
Le sourire sincère.
 
Mais, au-delà de ces poses convenues,
Par delà ces gestes figés,
Ces petits bras croisés,
Ces jambes cambrées,
Un tendre égard a saisi
Ce que ces attitudes, au fond révèlent :
Un âge, un être, un temps.
 
Un trait,
Une ligne,
Un peu d’encre,
Un peu de mine de plomb,
De larges espaces laissés vides,
 
Un fragment,
Une découpe,
Une silhouette,
Anonymes,
 
Pour mieux nous laisser
A notre guise,
A notre rythme,
Recoudre les fils du temps.

[/ Philippe Delaite /]


Navigation